Commune de Bachy - site officiel

Les rues de Bachy

Les rues de Bachy par Julien Brocart, historien local (extrait)

Une des rues principales de Bachy était la rue de l’église à la place Comte, dont une partie avait conservé le nom de grand-rue pour devenir de nos jours la rue Roger Salengro.

Cette rue commençait derrière l’église où est l’entrée d’une petite impasse, elle passait derrière le cimetière, tournait à droite pour passer devant le manoir Devienne, longeait le fossé Est du château, se prolongeait par ce qui est aujourd’hui l’allée du château étant alors la grand’rue jusqu’à la Place Comte.

Le château de Bachy n’avait pas de parterre, ce n’est qu’en 1755 qu’on l’a formé par un échange de terres avec les héritiers Devienne, par acte passé devant Lienard, notaire à Cysoing, le 21 mars 1755. Cette réalisation fut faite par le Baron de Haudion.

La portion de chemin qui allait de l’église à la Place Comte et qui passait le long du fossé du château vis à vis du parterre, a été détournée sans aucune résistance des habitants, après publication faite le 3 août 1770.

Après le détour du dit chemin (devenu sur cette portion, et de nos jours rue de l’Egalité) il resta de part et d’autre du parterre deux culs de sac. Si l’un derrière l’église n’a pas de nom, de l’autre sur cette partie, il a pris le nom d’Allée du château. La rue de l’Egalité a repris le tracé de ce qui était déjà existant la ruelle Grimault dite nouvelle, substituée en 1604 à celle mentionnée au rapport de 1599 et biefs de 1601.

La rue de Sartaigne, autrefois Sartines, aujourd’hui rue de la Libération, comme son nom actuel l’indique, c’est par celle ci qu’une grande partie de l’Armée Anglaise entra en Belgique (Bachy secteur anglais, Mouchin secteur américain).

La rue des prés, il faudrait dire Despretz, aujourd’hui rue Calmette et très anciennement rue de Sin (Sin : voulait dire marais - voir Tressin = trois marais). Cette rue prolongeait la carrière Roro ou Riro, venant du chemin de la vierge bleue, passait et passe toujours devant Montifaut et par la carrière des Huplières rejoignait la Glanerie.

La rue de l’Epine, aujourd’hui rue Clémenceau, cette rue rejoignant l’ancienne route du Hainaut conduisait à l’épine, vaste couture s’étendant devant la ferme château de Bercus.

La rue Basse, aujourd’hui rue Henri Pottier qui était le fils du maire de Bachy avant la seconde guerre mondiale et qui est décédé en Allemagne. De la rue Salengro et de la rue de la Libération, elle rejoint le carrefour d’Hôtel.

La rue de l’ancienne drève, ancienne grande drève du Seigneur, aujourd’hui en trois tronçons. Un tronçon, la rue du Maréchal Foch, un tronçon qui a repris son nom la rue de l’ancienne drève, et le tronçon commençant à la Place le Parcq où elle fait partie de la rue Pasteur et allant jusqu’aux prairies de Bourghelles.

La rue du petit pavé ou petite drève du château actuelle rue Jean Baptiste Lebas. Cette drève menant du grand chemin de Lille à Valenciennes au château de Bachy fut le premier chemin à Bachy à être pavé.

La rue à tartes, ou plus anciennement appelée : Lee rue ou Hellerue aujourd’hui rue Léo Lagrange. Le nom de rue à tartes est une déformation de rue au tertre (qui conduisait au tertre ancienne motte féodale). Cette rue était plus fréquentée que la petite drève du château, ainsi que la grand’rue. Le pavage de la petite drève du Seigneur avait mis les habitants de Bachy dans l’espoir d’avoir aussi une rue pavée.

La rue du Parcq aujourd’hui rue Pasteur au départ de la Place Seigneuriale, cette rue n’avait comme existence qu’un chemin rural qui remontait la grande drève du Seigneur qu’à la hauteur de la partie nord du flégard du Parcq. De là, la rue Pasteur se confondait avec la grande drève.

Agenda

« novembre 2017 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
 

Brèves

  • En route vers zero déchet

    En route vers le zero déchet : - C’est dans une optique de sensibilisation de réduction des déchets que le Symidéme propose à partir du 18 novembre différentes rencontres ou expositions.

    Les rencontres sont :

    · le samedi 18 novembre à 17h explication de certains gestes simples à mettre en place à la maison par l’association « Zéro Waste Lille » dans la salle de la maison de vie au 127 rue du hameau de la Brienne à Genech,

    · le jeudi 23 novembre à 18h30 atelier de fabrication de produits ménagers par l’association « La ficelle », à Phalempin dans la salle Paul Hemery (à côté de l’église),

    · le samedi 25 novembre à 10h, présentation du cabas-type « zéro déchet » par Alice de l’épicerie Day By Day, à la médiathèque d’Annoeullin.

    - Les expositions sont :

    · Exposition des clichés de déchets sublimés par un photographe, à la médiathèque d’Annoeullin aux horaires d’ouverture du 21 au 25 novembre (boulevard Léon Blum).

    · Exposition sur le thème du gaspillage alimentaire à la médiathèque de Mérignies, du 20 au 27 novembre aux horaires d’ouverture (rue de la Gaillarderie).)
    - 

  • Organisation du temps scolaire - école J. Brel - 2017/2018

    Sur proposition conjointe du Conseil Municipal et du Conseil d’école, le DASEN a émis un avis favorable à la demande de retour aux 4 jours d’école. La classe du samedi matin et les NAP sont donc supprimés. Vous trouverez ci-dessous les horaires du complexe scolaire J.Brel.

    PDF - 79.8 ko
    Organisation du temps scolaire 2017-2018
  • Préservation de la ressource en eau dans notre département

    Le département du Nord a été placé en état d’alerte en raison des faibles pluies. Par conséquent, un arrêté préfectoral a été pris et des mesures de restriction d’usage ont été édictées (pour les particuliers, les collectivités et les entreprises).

    PDF - 1.4 Mo
    Arrêté préfectoral usages de l’eau
    PDF - 307.6 ko
    Arrêté préfectoral complémentaire usages de l’eau en date du 17/08/2017

Accueil du site | Plan du site | Contact | Mentions légales |
Un site réalisé par emile-web